September 30: celebrating International Translation Day with ALTI in Mersch (Luxembourg)

I’m looking forward to ALTI’s event tomorrow, where I’ll be speaking at the end of the day on venturing out of TranslatorLand. (Why do so many translators find it so hard to get out from behind their screens?).

Traverser l’écran : voyage (non virtuel) au pays des clients

Que d’avantages à rencontrer ses auteurs et clients ! Des échanges plus riches, bien sûr, mais surtout une meilleure compréhension de leur monde, de leur discours, de leurs angoisses. Sans parler des enjeux commerciaux. Car un client auquel vous avez parlé en personne, serré la main, avec qui, peut-être même, vous avez pris un café, est forcément plus fidèle. Or, la fidélité a son importance dans un monde en mouvement, où les budgets apparaissent et disparaissent toujours plus vite.

Pourquoi, alors, tant de traducteurs restent-ils cloitrés chez eux ? Prenons un moment pour réfléchir ensemble à ces histoires que nous nous racontons, nous autres linguistes, pour rester confortablement installés à l’abri de notre écran. Nous analyserons les conséquences négatives de notre « abonnement » au confort de TranslatorLand, avant d’envisager d’autres orientations concrètes, à mettre en pratique de suite.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s